"Il y a 2 formes de théâtre : le théâtre tragique et le théâtre comique. Le théâtre tragique est quelque chose de formidable : on envoie des images aux spectateurs et comme par magie, ces images se transforment en eau, en larmes qui coulent sur les joues et s'évanouissent dans la nature. Le théâtre comique fait rire le spectateur et à chaque fois que le spectateur rit, c'est comme si l'on plantait dans son crâne un clou de conscience, ce clou va rester toute sa vie, et toute sa vie il va se souvenir ce sur quoi il a ri et il va y réfléchir...". Dario Fo

Fondée en 2002 par Fred Robbe et Cecilia Lucero, les activités du Théâtre du Faune s’articulent autour de deux axes forts, interdépendants et qui se nourrissent l’un l’autre : la création et la formation.

En matière de création, le Théâtre du Faune défend un théâtre populaire, qui par le rire, nous convie à réfléchir sur notre condition, notre humanité, nos rêves, et les désirs dont nous sommes faits. Les artistes qui constituent la compagnie sont issus des arts du clown, du conte, de la marionnette, de la commedia dell’arte, et des Arts du cirque.

Les temps de création sont pour les artistes des instants privilégiés pour essayer de nouvelles formes, bousculer les conventions, se surprendre et surprendre le public. C’est également l’occasion de présenter nos univers et de partager nos questionnements. Après chaque représentation, nous organisons des rencontres avec les spectateurs, en créant un temps et un espace dédié à cela, en convivialité autour d’un verre ou d’un repas. Cette volonté d’ouverture et de partage est inhérente à notre démarche artistique.
Elle est pour nous fondamentale.

En matière de formation, ce qui nous motive, c’est de faire se rencontrer des artistes singuliers et de leur proposer un espace de recherche où ils peuvent s'exprimer tout en acquérant les techniques du jeu burlesque et du clown.
Le Théâtre du Faune est reconnu comme organisme de formation « qualité » auprès des institutions.